Menu Fermer

Biennale d’Art Sacré | Une sixième édition sous le signe de la charité

biennale d'art sacré de collioure 2020 max rovira bonté divine

La 6ème Biennale d’Art Sacré se tiendra au Château Royal de Collioure du 15 mars au 16 avril 2020. Cette année, l’invité d’honneur choisi par la Confrérie de La Sanch est Max Rovira. À cette occasion, il exposera plusieurs de ses œuvres témoignant de son attachement à la thématique de la charité.

La Confrérie de La Sanch à Collioure existe depuis le XVe siècle. Elle a notamment pour but de conserver et d’animer la tradition religieuse catalane. Et ce, par l’organisation chaque année de la Procession de La Sanch, la procession nocturne des Pénitents du Vendredi Saint. En parallèle, la Confrérie organise la procession annuelle de Saint Vincent de Collioure. Celle-ci a lieu le soir du 16 août. Enfin, elle est à l’origine de la Biennale d’Art Sacré. La sixième édition de cet événement se tiendra du 15 mars au 16 avril 2020.

Depuis 2010, la Biennale d’Art Sacré permet de faire rayonner le partage et la création. Entre 8000 et 10000 visiteurs viennent apprécier les œuvres des artistes représentés. Et ce, dans un lieu d’exception : le Château Royal de Collioure. En 2020, c’est Monseigneur Norbert Turini qui a été choisi comme Président d’honneur. Il sera présent à la messe des Artistes organisée le 14 mars à 17h. Une messe chantée par Didier Verdeille et son ensemble vocal Jazzcot. Le vernissage se tiendra ensuite au Château dès 18h30.

Biennale d’Art Sacré : charité et partage

“Les toiles de Max Rovira sont vraiment très belles, notamment celles représentant le Christ”, confie André, membre de la Confrérie de La Sanch de Collioure. “J’ai eu l’occasion d’en voir plusieurs. En effet, chaque année, Max Rovira en peint un différent. Il l’installe sur un reposoir à l’entrée de sa galerie à Collioure. Quand la procession de la Sanch passe devant, c’est magnifique. Nous sommes très heureux que les Christ de Max Rovira figurent parmi ses toiles qui seront exposées dans la chapelle.”

D’autres tableaux de l’artiste peintre bénéficieront d’une visibilité exceptionnelle en raison de leur étroite connexion avec la thématique retenue pour la sixième édition de la Biennale d’Art Sacré : la charité. En outre, les visiteurs auront l’opportunité de s’émerveiller devant Bonté Divine, une peinture réalisée par Max Rovira en 2014 et intégrant une série de scènes de bonté peintes sur plusieurs années. Cette toile renvoie à une réalité que lui-même a rencontrée ainsi qu’aux enseignements qu’il en a tirés. Au don que l’on fait à l’autre de la seule chose que l’on possède.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *